9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 06:21
Deuxième jour à Angkor. Contrairement à la veille, on contourne Angkor Vat (le plus grand des temples et le plus proche de la ville) par l'est.

Deuxième jour à Angkor. Contrairement à la veille, on contourne Angkor Vat (le plus grand des temples et le plus proche de la ville) par l'est.

On a pu visiter la plupart des sites centraux le jour précédent, donc aujourd'hui on peut se consacrer à ceux situés en périphérie.

On a pu visiter la plupart des sites centraux le jour précédent, donc aujourd'hui on peut se consacrer à ceux situés en périphérie.

On met le cap sur le Banteay Srei, à une vingtaine de km, tout en s'arrêtant là où ça a l'air joli.

On met le cap sur le Banteay Srei, à une vingtaine de km, tout en s'arrêtant là où ça a l'air joli.

Angkor - jour 2
Quitte à se paumer un peu dans la campagne.

Quitte à se paumer un peu dans la campagne.

Sur la route, une pause café glacé et un petit atelier mécanique. Aujourd'hui, Chloé vous explique comment réparer une roue de vélo avec une paille en plastique.

Sur la route, une pause café glacé et un petit atelier mécanique. Aujourd'hui, Chloé vous explique comment réparer une roue de vélo avec une paille en plastique.

L'entrée du Banteay Srei en question. Comme disent les spécialistes, ça envoie du pâté.

L'entrée du Banteay Srei en question. Comme disent les spécialistes, ça envoie du pâté.

Et en l'occurence, ça attire du monde aussi.

Et en l'occurence, ça attire du monde aussi.

Angkor - jour 2
Angkor - jour 2
Votre mission si vous l'acceptez : prendre des photos du site sans touristes en short dedans [COMPLETE ! ]

Votre mission si vous l'acceptez : prendre des photos du site sans touristes en short dedans [COMPLETE ! ]

Angkor - jour 2
Angkor - jour 2
Bref, si vous vous rendez à Angkor, même si vous avez un timing serré, essayez de ne passez pas à côté de celui-ci.

Bref, si vous vous rendez à Angkor, même si vous avez un timing serré, essayez de ne passez pas à côté de celui-ci.

En sortant, on hésite un peu, mais on se décide finalement à pousser jusqu'à Kbal Spean, un site pour le coup franchement excentré puisqu'il nous aura fallu un peu moins de 2h à vélo pour l'atteindre.

En sortant, on hésite un peu, mais on se décide finalement à pousser jusqu'à Kbal Spean, un site pour le coup franchement excentré puisqu'il nous aura fallu un peu moins de 2h à vélo pour l'atteindre.

Grand bien nous a pris, car même s'il a fait chaud sur la route. L'endroit est magnifique et peu fréquenté (à l'heure de midi en tout cas).

Grand bien nous a pris, car même s'il a fait chaud sur la route. L'endroit est magnifique et peu fréquenté (à l'heure de midi en tout cas).

Angkor - jour 2
Angkor - jour 2
" To infinity and beyond ! "

" To infinity and beyond ! "

Un ananas surpris dans son milieu naturel.

Un ananas surpris dans son milieu naturel.

Au bout de la montée, on arrive sur le site de la rivière au mille Lingas.

Au bout de la montée, on arrive sur le site de la rivière au mille Lingas.

Angkor - jour 2
Il fait soif, on mange des mangues et des Longans. Les restes de chaire collés sur le noyau attirent les alvins, qui viennent me manger dans les mains.

Il fait soif, on mange des mangues et des Longans. Les restes de chaire collés sur le noyau attirent les alvins, qui viennent me manger dans les mains.

Le site est connu pour ses sculptures à même les roches.

Le site est connu pour ses sculptures à même les roches.

Notamment ses Lingas sculptés dans le lit de la rivière.

Notamment ses Lingas sculptés dans le lit de la rivière.

Angkor - jour 2
Les Lingas en question (on ne les a pas comptés, mais je suis suis sûr que les mille y sont).

Les Lingas en question (on ne les a pas comptés, mais je suis suis sûr que les mille y sont).

Une petite douche bienvenue après tous ces efforts.

Une petite douche bienvenue après tous ces efforts.

Je précise tout de même qu'un guide local nous l'avait proposé avant. On n'est pas des sauvages.

Je précise tout de même qu'un guide local nous l'avait proposé avant. On n'est pas des sauvages.

Mais rien n'y a fait l'illumination n'est pas venue. En revanche, la cascade fait très bien office de masseur de dos.

Mais rien n'y a fait l'illumination n'est pas venue. En revanche, la cascade fait très bien office de masseur de dos.

Pendant qu'on sèche (vite avec cette chaleur), tous les papillons multicolores du coin ont la bonne idée de venir boire dans la même flaque d'eau...

Pendant qu'on sèche (vite avec cette chaleur), tous les papillons multicolores du coin ont la bonne idée de venir boire dans la même flaque d'eau...

...flaque opportunément située juste à mes pieds.

...flaque opportunément située juste à mes pieds.

Comme si toutes ces couleurs ne suffisaient pas, en redescendant, on tombe sur un lézard qui vire brusquement du gris rocher au bleu turquoise (camouflage FAIL!).  L'animal était fort peu farouche, même avec un objectif braqué à 20cm de la tronche, il est resté en place (à peine a-t-il viré un peu plus au bleu)

Comme si toutes ces couleurs ne suffisaient pas, en redescendant, on tombe sur un lézard qui vire brusquement du gris rocher au bleu turquoise (camouflage FAIL!). L'animal était fort peu farouche, même avec un objectif braqué à 20cm de la tronche, il est resté en place (à peine a-t-il viré un peu plus au bleu)

Angkor, un des endroits les mieux vus en trois mois et demi, Kbal Spean un des trucs les mieux vus à Angkor. Un concentré de mieux en somme.

Angkor, un des endroits les mieux vus en trois mois et demi, Kbal Spean un des trucs les mieux vus à Angkor. Un concentré de mieux en somme.

Certes c'est un peu loin à vélo (mais c'est plat presque tout du long), mais au pire, vous partagez un Tuktuk qui ne vous coutera qu'un avant-bras.

Certes c'est un peu loin à vélo (mais c'est plat presque tout du long), mais au pire, vous partagez un Tuktuk qui ne vous coutera qu'un avant-bras.

Avec tout de même une grosse préférence pour le vélo. Car ainsi, vous pourrez faire des pauses pour goûter aux spécialités locales. Ici du sucre de canne à tartiner ou à manger à la cuiller (en pot), ou en petites dragées (dans les feuilles) obtenus en faisant réduire et caraméliser le jus dans le récipient de la photo précédente.

Avec tout de même une grosse préférence pour le vélo. Car ainsi, vous pourrez faire des pauses pour goûter aux spécialités locales. Ici du sucre de canne à tartiner ou à manger à la cuiller (en pot), ou en petites dragées (dans les feuilles) obtenus en faisant réduire et caraméliser le jus dans le récipient de la photo précédente.

Et puis vous pourrez mieux profiter du paysage...

Et puis vous pourrez mieux profiter du paysage...

...et des petites scènes de la vie quotidienne.

...et des petites scènes de la vie quotidienne.

Angkor - jour 2
Ou alors, vous pouvez aussi vous la faire à la thaïlandaise ou à la chinoise (mais pas que). En gros bus climatisé, avec un guide qui vous traînera d'un site à l'autre le long d'un parcours bien balisé. Ce qui vous assurera, entre autres, de pouvoir admirer un coucher de soleil en toute promiscuité (ici du haut du Pré Rup si ma mémoire est bonne).

Ou alors, vous pouvez aussi vous la faire à la thaïlandaise ou à la chinoise (mais pas que). En gros bus climatisé, avec un guide qui vous traînera d'un site à l'autre le long d'un parcours bien balisé. Ce qui vous assurera, entre autres, de pouvoir admirer un coucher de soleil en toute promiscuité (ici du haut du Pré Rup si ma mémoire est bonne).

Angkor - jour 2
Angkor - jour 2
Angkor - jour 2

Malgré les plus de cent kilomètres parcourus dans la journée, on a encore le jus pour une petite balade nocturne en ville. On tombe par hasard sur "LE quartier touristique". J'imagine qu'on se serait fait débarqués ici si on avait fait l'erreur de céder aux harcèlements des chauffeurs de Tuktuk à la gare routière (je n'exagère pas, ils nous ont poursuivi sur plusieurs centaines de mètres jusque dans un marché).

Bref, rétrospectivement, on était 'achement contents de notre petit hôtel, près de la rivière, bien plus proche d'Angkor et à deux pas du restaurant où on a mangé les meilleurs plats Cambodgiens de tout le séjour.

(S'il vous faut l'adresse, laissez votre mail dans les commentaire.)

Partager cet article

Repost 0
Published by nestorpoulpo - dans voyage
commenter cet article

commentaires

marjo 12/11/2013 19:26

Tes photos sont encore magnifiques! On crève d'envie d'y être... Encore!
Et bonne citation aussi...

Présentation

Recherche

Pages

Catégories