12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 15:22


Jour 7, toujours à Kyôto. On commence par une petite balade matinale du coté du temple Tôjihigashimonzen.
Au fond vous pouvez apercevoir une pagode à 5 étages.


Un jardinier en pleine action.


Le long des douves, le toit de la susmentionnée pagode qui dépasse des cimes.


Ici même les panneaux s'excusent.


Un autre temple sur la route du retour vers l'auberge.

L'après midi, en compagnie des 3 japonais rencontrés à Tokyo qui ont fait le déplacement depuis Osaka pour une demie journée dans l'ancienne capitale impériale.
Ici dans les rues du célèbre quartier de Gion, une Maiko (apprentie Geiko ou Geisha).


Un mini-Torii qu'il est choupinou.


Dans une rue commerçante de Gion.

Un brin de verdure.



Devant l'entrée du complexe de temples Kiyomizu.


L'entrée (payante comme d'habitude) d'une sorte de labyrinthe sous-terrain, donc sans aucune lumière. On s'oriente en suivant une corde et en se cognant à la personne devant soi. On doit bien évidemment se déchausser avant d'y entrer. Je suppose qu'à la base ça devait avoir une signification (genre rituel de purification?).



Des vues de Kyôto.


Une autre pagode, moins imposante que la précédente mais vue de plus près.



Yûki tenant à la main un gros bâton de pèlerin en acier servant à tester sa force (même à 4 c'est pas évident).
Je n'insisterai pas sur le pouce levé, j'en ai déjà suffisamment parlé.


Une collégienne se dirigeant, paupières closes, vers la "pierre d'oracle amoureux" (traduction perso pour 恋占いの石). Elle est encouragée par sa camarade ainsi que par deux touristes du pays de George W. Bush (Obama devait être élu la nuit suivante il me semble) très occupés à se marrer comme des baleines et à faire des blagues bien grasses.
Le but est bien entendu de parvenir à rejoindre la pierre et à la toucher afin d'obtenir de la chance en amour.


Deux jolies japonaises en Kimono.


Une des vues les plus célèbres de Kyôto. Malheureusement la lumière était pas terrible ce jour là, et la vue un peu bouchée par la brume. Si vous voulez de vraies belles photos verdoyantes prises avec un bon appareil et par un bon photographe, allez donc faire un tour ici.


La source donnant son nom au Kiyomizu-dera (temple de l'eau pure), envahie par une bande d'écoliers faisant la queue pour une petite rasade.


Je déconnais pas, il y en avait vraiment beaucoup.


La coursive du Sanjusangen-dô (pavillon au 33 intervalles) temple appartenant à la secte shingon, long de plus de 120 mètres et abritant un nombre impressionnant de statues de du bodhisattva Kannon. Les photos étant interdites à l'intérieur du bâtiment, je vous renvoie vers celle-ci ou celle-là.

La coursive en elle même est aussi célèbre, c'est en effet ici qu'à la fin du XVIIème avait lieu le Toshiya, une compétition de tire à l'arc dont le but était de faire passer en 24h un maximum de flèches d'un bout à l'autre de la galerie en atteignant la cible. La lutte entre les différents fiefs pour conquérir le titre fut acharnée et mobilisa de nombreux efforts, si bien que les résultats furent assez halucinants (plus de 8000 flèches si ma mémoire est bonne, soit une flèche atteignant sa cible toutes les 10 secondes environ, pour souvent plus de 10 000 flèches décochées).
On ne se rend peut être pas bien compte sur cette photo, mais la galerie est vraiment immense et rien que le fait de parvenir à en faire passer une peut être considéré comme un petit exploit.


Un héron, tranquillement posté sur le mur d'enceinte.


Devant la gare, encore.


Dans le hall de la gare, un sapin tellement décoré qu'on n'en voit plus les branches.


Diner dans un restaurant spécialisé dans le yakiniku (viande grillée). 1h30 pour manger et boire a volonté.
Très convivial et peu couteux puisqu'avec 2200yen (à peu près 17€) je suis sorti repus et cuit.


Hiroki et Yûsaku occupés à se bâfrer et a picoler. Yûki quant à lui était fin saoul après une demie bière.
Très bonne soirée, une de mes 2 expériences culinaires préférées. Et si je n'ai pas pu comprendre la moitié de ce qui se racontait autour de la table du fait du débit, j'ai quand même bien rigolé.

Partager cet article

Repost 0
Published by nestorpoulpo - dans voyage
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Pages

Catégories