29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 08:23
Pour information, vous pouvez désormais afficher les photos en taille réelle en cliquant dessus.

Canned Heat - On the road again


Aujourd'hui, direction Amanohashidate (??? littéralement, pont qui se dresse vers le ciel), un site situé sur les côtes Mer du Japon, dans la baie de Miyazu. C'est une des trois vues les plus célèbres du pays (avec Miyajima et Matsushima) constituée d'une bande sable recouverte de pins formant une anse entre les deux côtés de la baie.

P1020421.jpg
Mais avant ça, quelques heures de train. Hé oui, pas de Shinkansen, mais des trains locaux avec moult changements.

P1020449.jpg
Le toit d'un château, aperçu au loin.

P1020459.jpg
La dernière étape, un petit train pittoresque pour rejoindre le point de départ. Sauf quand on est des grosses buses et qu'on rate la station.

P1020462.jpg

On se retrouve alors à attendre pendant 40 minutes que le train repasse en sens inverse. Heureusement, comme avec Thomas, on n'est jamais en manque d'idées à la con pour faire passer le temps, on a pu jouer à "Où kcé ki va aller le cloporte".

 

Pour cela il vous faut :

- un cloporte (mais ça peut aussi marcher avec un autre animal. Il conviendra alors de renommer le jeu en conséquence, exemple "Où kcé ki va aller le caracajou" si c'est d'un carcajou dont vous disposez.)

- une surface (ici le sol)

- des repères marquant le point de chute supputé.( ici des bonbons dégueulasses).

 

Le gagnant étant bien évidemment celui dont l'estimation sera la plus proche de la position de l'animal susmentionné à un temps t (ici l'arrivée du train), soit votre serviteur pour le cas présent (et je n'en suis pas peu fière, la preuve j'arrive à gloser au moins 10 lignes là-dessus).


P1020470.jpg
Un plan macro de notre charmant ami Cloclo le cloporte, légèrement en difficulté.

P1020473.jpg
Une des spécialités locales, des poissons séchés (utilisés entre autres dans la soupe miso).

P1020498.jpg
Le Chion-ji, temple situé à l'entrée de la bande de sable. Ses petits éventails, accrochés aux branches.

P1020500.jpg
P1020507.jpg
P1020512.jpg
P1020522.jpg
P1020523.jpg
P1020524.jpg
P1020529.jpg
Un chien de la taille d'un veau, ou presque.

P1020530.jpg
P1020535.jpg
P1020546.jpg
P1020549.jpg
P1020555.jpg
P1020560.jpg
P1020562.jpg
Le téléphérique permettant l'accès au belvédère de l'autre côté de la bande.

P1020564.jpg
P1020565.jpg
P1020566.jpg
P1020568.jpg
P1020569.jpg
P1020574.jpg
Des touristes en déguisement de pèlerins. Il est vrai que l'achat du vêtement, du bâton et du chapeau de paille est totalement indisensablepour parcourir les 3 km qui séparent les deux rives.

P1020577.jpg
P1020580.jpg
Un sanctuaire, du côté nord cette fois.

P1020584.jpg
P1020592.jpg
Une merdouille à portable.

P1020597.jpg
Thomas à l'écoute des sons de la nature.

P1020600.jpg
P1020604.jpg
Il faudra que je me renseigne à l'occasion pour savoir pourquoi les gens mettent des cailloux sur les toriis.

P1020607.jpg
P1020615.jpg
Comme on est pas des fégniasses, on dit merde au téléphérique hors de prix et on grimpe jusqu'à la plate-forme d'observation à pied.

P1020619.jpg
P1020621.jpg
C'est joli, bien qu'un peu gris et brumeux.

P1020632.jpg
P1020638.jpg
Direction le Narai-ji, un autre temple situé encore plus haut sur la montagne. Et au pas de course vu qu'on est un peu justes pour le train de retour. Thomas rebrousse chemin pour cause de soucis chaussuriers.

P1020646.jpg
P1020652.jpg
Une pagode à 5 étages assez imposante.

P1020662.jpg
Retour en sens inverse. Toujours un peu en stress.

P1020669.jpg
Même pas le temps de flâner partout et de prendre 10 000 photos.

P1020671.jpg
P1020678.jpg
P1020681.jpg
"An accident" le message idéal à mettre sur un t-shirt pour gosse.

P1020684.jpg
Arrivés juste à temps, mais fourbus.

P1020687.jpg
L'incident du parapluie.

P1020691.jpg
Une loque.

P1020692.jpg
Encore quelques heures de train et on rentre au bercail, enfin chez Shôji.


Carnet du Japon :
- la carte
- la balade
- la tête dans le cul

Partager cet article

Repost 0
Published by nestorpoulpo - dans voyage
commenter cet article

commentaires

Toma 29/01/2010 13:40


pas de soucis avec mes chaussures.
si tu te souviens bien, j'avais une maousse ampoule au pied gauche qui me faisait un mal de chien(ou de chat, pour ceux qui préfèrent)


nestorpoulpo 30/01/2010 16:04



Au temps pour moi. Je vais remplacer chaussurier par pédestre. Cela te

sied-t-il ?


En même temps comment tu l'as eu ton ampoule si c'est
pas à cause de tes chaussures?



Présentation

Recherche

Pages

Catégories