18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 05:44

The Doors - People are strange

Dernier jour complet de ce voyage, une dernière promenade à vélo le long de la Kamogawa, pour changer.

P1100300 Encore des mues de cigales, regroupées en grappes cette fois-ci.

 

P1100308 

P1100333 

P1100338 

P1100342 Un pêcheur sur-équipé. Dans la plupart des cas, la première chose que fera un japonais avant de se lancer dans une activité sera de s'acheter la panoplie complète afin de ne jamais être pris au dépourvu. Au moins c'est bon pour le commerce.

 

P1100344

Tandis qu'une équipe est occupée à l'entretien de la rive est, sur l'autre berge, un groupe de retraités campe avec ombrelles et appareils photos géants en attendant que les oiseaux postés au bord de l'eau (hérons et autres) se saisissent d'un poisson dans les remous créés par la petite marche.

 

P1100345  Les mêmes en plan rapproché.

 

P1100350 Sur le pont Sanjô.

 

P1100354 Un autel en parpaing avec une statuette de Bouddha étêtée.

 

P1100358Alors que je traversais les arcades de Kawaramachi à la recherche d'une paire de sandales de paille à ma taille (j'ai quand même dû faire plus de six magasins avant de trouver), deux policiers que je dépasse à vélo me demandent de m'arrêter. Je précise que je poussais mon vélo en marchant, car il est interdit de circuler autrement qu'à pied dans cette zone souvent très fréquentée. Bref j'obtempère, ils me demandent alors si je comprends le japonais ce à quoi je réponds "oui un peu". Grossière erreur de ma part, il aurait je pense suffit que je joue le touriste qui ne parle qu'anglais pour qu'ils me foutent la paix (car pour les avoir entendu plus tard tenter de me parler en anglais, je pense qu'ils se seraient découragés assez vite). Ne comprenant pas trop ce qu'ils me veulent, je réponds du mieux possible à leur question, "Je suis français." "Non je ne suis pas étudiant étranger venu étudier au Japon", "Je suis venu ici comme touriste" (ce qu'ils semblent trouver éminemment louche), "Si je comprends le japonais c'est parce que j'étudie la langue en France"....

Ils me demandent alors s'ils peuvent procéder à une vérification de l'immatriculation du vélo (car certains vélos japonais disposent d'une plaque, c'est le cas du mien). Je commence alors à comprendre de quoi il retourne. Un étranger sur un vélo c'est louche, il l'a peut-être volé. En plus sur un vélo immatriculé (donc appartenant à un résident) alors qu'il se prétend touriste, c'est doublement suspect. Vérification au QG par radio. Ils me demandent alors à qui appartient le vélo "A M. Shôji" (le propriétaire de la maison dans laquelle je loge, trois vélos étaient laissés à la disposition des voyageurs dans la remise). Je parviens à capter le mot qui tue, que celui qui avait fait l'appel radio glisse à son collègue "chigau" (littéralement "c'est différent" bref ça ne colle pas). Et merde, je sens que j'ai affaire à deux consciencieux (le contraire aurait été surprenant) qui ne vont pas me lâcher de sitôt, résolus qu'ils sont à tenter de percer le mystère du gaijin à vélo.

S'ensuit une série de questions visant à vérifier si je ne leur raconte pas de salades. "Qui est ce M Shôji par rapport à vous ?". "Un ami ?" "Non, pas vraiment, c'est une personne qui m'héberge pour la semaine". Tentative désespérée d'expliquer en japonais le principe du couchsurfing. Voyant qu'ils semblent trouver mes explications peu convaincantes, je finis par lâcher l'affaire et le ranger dans la catégorie des amis. Nouveau grand moment de solitude quand il s'agit d'expliquer que je ne loge pas chez-lui, mais dans une maison qu'il prête aux voyageurs de passage. "Et il fait quoi dans la vie ce M. Shôji ?", "C'est bien lui qui vous a donné ce vélo ?", "Où se trouve son domicile ?" "A quel numéro de téléphone peut-on le joindre ?" (aucune idée, c'est Marieke qui s'était chargée de le contacter). "Vous ne connaissez pas le numéro de téléphone de votre ami ?" "Pouvez-vous nous montrer votre passeport ?" (heureusement ça je l'avais sur moi).

Les deux génies examinent le passeport, me regardent en biais et s'échangent quelques mots, puis me demande pour combien de temps je suis au Japon, "Je rentre demain en France", en jetant un oeil au passeport, je constate qu'ils sont en train de regarder la page de mon précédent voyage l'automne passé. Je précise que pour un ressortissant de l'union européenne, il n'est pas nécessaire de demander un visa pour se rendre au Japon, pour peu qu'on y vienne dépenser son pognon (et pas voler le travail des Japonais) et qu'on y reste trois mois au maximum. Un dépassement de ce délai est passible d'une condamnation pour présence illégale sur le sol japonais (j'ignore le terme exact) et d'un renvoi au pays accompagné d'une interdiction de territoire. Les deux ont sans doute pensé avoir fait bonne pioche en mettant la main sur un vilain étranger ayant dépassé la date limite de retour de six bons mois, jusqu'à ce que je tourne la page. Je leur demande alors s'il y a un problème avec le vélo, s'il a été signalé comme volé ? "Vous n'avez pas à le savoir !"

Je les laisse recopier laborieusement la moindre ligne du passeport sur leur calepin pendant quinze bonnes minutes. Je prends mon mal en patience et en profite pour les prendre discrètement en photo. J'émets à voix haute l'hypothèse que le vélo puisse appartenir à un membre de la famille de Shôji (je ne réaliserai que bien plus tard que Shôji devait en réalité être son prénom et pas son nom de famille).

Au bout d'un moment, faute de ne pouvoir faire grand-chose d'autre, ils me laissent repartir, l'un d'eux me dit de faire attention. Après coup, je suis presque certain que ce vélo n'avait pas été signalé volé auquel cas j'aurais certainement fini au poste. En tous les cas, ça fout un peu en boule de réaliser qu'on vient de se faire contrôler au faciès (même quand c'est fait poliment).

 

P1100360Après ce petit contretemps, je continue ma promenade vers le nord.

 

P1100362 Courte pause sur un passage à gué.

 

P1100363 

P1100386 Le fameux vélo.

 

P1100391 Balade au hasard dans la partie nord-est de la ville. Je trouve le temple Sekizan zen-in.

 

P1100401 

P1100413 

P1100426 

P1100447 

P1100450 

P1100453 

P1100498 J'oblique vers la montagne pour un bout de grimpette. Je dois vite rebrousser chemin afin de renter à temps pour le car de nuit qui doit m'emmener à Tôkyô.

 

P1100532 

P1100536 Je prends tout de même le temps d'aller me gaver une dernière fois de sushis. Devant le restaurant, un jeune type un peu illuminé, rasé comme un moine et habillé en tenue de sport fait des mouvements au ralenti et se fige parfois pendant plusieurs minutes avant de recommencer.

 

P1100538 Une dernière série de photos de nuit le long de la Komogawa.

 

P1100543 

P1100553

Repost 0
Published by nestorpoulpo - dans voyage
commenter cet article
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 05:45

P1130219 

P1130222 

P1130228 

P1130247 

P1130253 

P1130288 

P1130295 

P1130297 

P1130300

Repost 0
Published by nestorpoulpo - dans Bretagne
commenter cet article
16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 05:07
Repost 0
Published by nestorpoulpo - dans Conneries
commenter cet article
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 05:07

P1120469.JPG

 

P1120438

 

P1120468

 

P1120446

 

P1120559

 

P1130409.JPG  

2010-10-31 

P1150499 

P1150519 

P1150524

Repost 0
Published by nestorpoulpo - dans Street art
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 05:07

Monty Python - La vie de Brian - Always look on the bright side of life

Un peu dégouté d'avoir perdu tout plein de belles photos de la balade vers Arashiyama, je décide de repartir dans la même direction, toujours à vélo.

P1090967

Une cigale sur une branche d'arbre au sein d'un petit sanctuaire le long des canaux.

 

P1090972 Des oeufs de cigales (enfin je suppose) desquels sortiront les larves qui iront se réfugier dans le sol avant de remonter le long du tronc pour venir éclore.

 

P1090995 Une chenille urticante.

 

P1090998 

P1100001

 Encore des cigales. Je reste scotché par les nervures des ailes passant du vert à l'orange fluo.

 

P1100005 

P1100016 Trois gamins à la chasse aux cigales.

 

P1100038Toujours direction ouest le long de la rivière Uji, je croise un fauve féroce.

 

P1100040

 

P1100045Comme quoi, même une pelleteuse peut être kawai.

 

P1100059 

P1100062 

P1100068Puis cap au nord le long de la Katsuragawa qui devrait me mener jusqu'à Arashiayama.

 

P1100075 Après les violents orages des jours derniers, le lit de la rivière s'est considérablement élargi. L'eau est même parvenue à déraciner des arbres.

 

P1100086 Pause déjeuner les pieds dans l'eau.

 

P1100110 Un geais.

 

P1100119 Un bel exemple de mamie vampire. Tellement peur de bronzer que lorsqu'elles sortent, elles se couvrent des orteils au sommet du crane.

 

P1100127A l'approche d'Arashiyama, les arbres poussant dans les parties inondables autour de la rivière (entre le lit et la berge en dur où se trouve la promenade) sont recouverts de plantes grimpantes, créant parfois des formes assez surprenantes, ici une tête de lapin.

 

P1100131 

P1100140 

P1100142A Arashiyama banlieue ouest de Kyôto, juste au pied des collines. On aperçoit au fond un bout du pont qui relie les deux parties de la ville.

 

P1100147 

P1100167J'emprunte le chemin qui s'enfonce dans la montagne le long de la rive sud de la rivière. Aujourd'hui, le temps est à la grisaille alors que la première fois qu'on y était allé il y avait une belle lumière et des gondoles-restaurant tout le long de la rivière.

 

P1100178 

P1100189Depuis le temple Senkô-ji, que j'ai trouvé par hasard au bout du chemin, totalement désert.

 

P1100193 Des toits végétaux couverts de mousse...

 

P1100197 champignons minuscules...

 

P1100200 et autres lichens foufous.

 

P1100219 

P1100229 

P1100239 Sur le pont.

 

P1100242 Un tireur de carriole à bras et ses clientes.

 

P1100247 

P1100255 

P1100265

Repost 0
Published by nestorpoulpo - dans voyage
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 01:39
 
Sortie en avril 2011.
Repost 0
Published by nestorpoulpo - dans Flim
commenter cet article
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 15:06
Repost 0
Published by nestorpoulpo - dans Conneries
commenter cet article
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 23:11

http://www.phyast.pitt.edu/~micheles/scheme/_images/DarkTower.jpg

Je tombe des nues en apprenant la nouvelle qui n'est pourtant pas de toute première fraicheur. Une adaptation ciné et télé de La tour sombre (la meilleure série de Stéphen King) est en préparation.

Je ne vais pas faire mon puriste grincheux (vous savez, celui qui souhaite la mort de Peter Jackson sous prétexte que, bordel, il n'y avait pas d'elfe au gouffre de Helm) mais je ne peux m'empêcher de penser que certaines oeuvres originales devraient rester telles qu'elles sont, sans qu'on tente de presser le citron jusqu'au dernier pépin (comme au hasard Cowboy Bebop). Alors quand je lis sur Alociné que "C'est une grand (sic) nouvelle pour tous les fans de l'ambitieuse saga de Stephen King" ça me fait doucement rire. Surtout quand on apprend que Ron Howard sera à la réalisation du premier film et de la première saison de la série. Mais si, Ron Howard, le gars qui s'est chargé d'adapter le Da Vinci code.

Un peu de positif tout de même puisque qu'ils ont évité le bâclage assuré qu'aurait à coup sûr donné une trilogie condensant les sept tomes (soit quelques milliers de pages). Et puis je me console comme je peux en me disant que Stephen King est confiant quant à ladite adaptation, ainsi qu'en me rappelant que Frost/Nixon du même Ron Howard était tout à fait regardable.

Partant du principe que l'adaptation n'atteindra, de toute façon, pas le niveau des livres, ce sera au mieux une bonne surprise, au pire une bouse de plus.

 

J'en profite pour adresser un petit message personnel à Ron qui passe régulièrement par ici :

Tâche de ne pas oublier le visage de ton père, ou bien un paquet de gens en colère t'attendront dans la clairière au bout du sentier pour te foutre sur la gueule. Ah et ne pense même pas à engager Tom Cruise. Merci. Bisous

Repost 0
Published by nestorpoulpo - dans Flim
commenter cet article
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 11:38

P1140142 

P1140155 

P1140157 

P1140158 

P1140164

Repost 0
Published by nestorpoulpo - dans Paris
commenter cet article
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 12:47

Titou : Alors en fait a 75% : reset d'aggro & pop des add, le tank le kite avec le 2nd heal pdt que le Heal 1 et le tank 2 focus les add ( avec les dps )
Titou : 50% pareil
Titou : Pdt tout le long gaffe aux aoe stun ( groupe a 25m tout le temps )
Titou : a 25% il fear / silence : dispel et le tour est joué
Françoise : ???
Titou : Oups désolé maman, trompé de fenêtre
Françoise : Tu révise bien ton ratrapage là ?
Titou : Oui oui , c'est ma spé physique :)
Françoise : Ah ok, bon courage alors !

<Margaux> j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle
<Margot> ah :s je t'écoute
<Margaux> la bonne c'est que j'ai laissé tomber la drogue
<Margaux> la mauvaise c'est que je ne sais pas ou...

zz dit : bsr
Kaamos dit : bonsoir
zz dit : tu vas bien
Kaamos dit : oui et toi ?
zz dit : tjs ok pour demain ?
Kaamos dit : non
zz dit : ah mince
zz dit : un pb ?
Kaamos dit : carrement
zz dit : pas grave ?
Kaamos dit : ça dépent du point de vue
zz dit : envie d'en parler ?
Kaamos dit : si tu veux
Kaamos dit : mais faut jurer d'en parler a personne
zz dit : tu peux me faire confiance
Kaamos dit : et bien voila
Kaamos dit : en fait tu te trompe de personne, c'est pas avec moi que t'as rendez vous demain

<s3xyst3m> Ma mère elle est marrante. Elle cache mes cendriers pour que je fume moins parce qu'elle sait que j'ai la flemme de les chercher. Du coup je suis obligé de me boire une bière pour foutre les cendres dans la canette. C'est magnifique.

<tom> Alors mike, cette soirée ?
<mike> Boaf, j'ai perdu ma copine et mon meilleur pote.
<tom> Ah dur, qu'est ce qu'il s'est passé exactement ?
<mike> Avec pit on voulait profiter de cette soirée pour présenter nos copines respectives.
<mike> Sauf que c'était la même '-_-

<Ecologist> Qui trie ses déchets ici ?
<Qart> Pas moi
<Rosie> Pas moi
<Ecologist> Mais enfin ! Vous êtes tombés malades ou quoi ? Pensez à vos futurs enfants ! Ils vivront sur une planète complètement ravagée sans aucunes ressources ! Vous n'êtes que des monstres !!!!
<Ecologist> Des choses à dire pour vous défendre ?
<Rosie> Je suis lesbienne
<Qart> Je suis impuissant
<Ecologist> …

Dark_Side : Ma mère est géniale.
humph : ?
duck : ?
Dark_Side : Mon frère lui a emprunté 50€ y'a 2 mois, et il voulait pas lui rendre. Elle s'est énervée, et elle a gueulé "j'vais vendre ta console sur leboncoin pour me rembourser !!!"
Dark_Side : N'y croyant pas une seule seconde, mon frère ne s'est pas inquiété.
Youforme : oh merde
duck : nan ?
Dark_Side : a 50€ la PS3 quasi neuve, j'ai pas hésité hein, je l'ai achetée...
duck : GG
Youforme : GG
humph : GG !

Leo : On a libéré 3 porcs dans l'école.
Leo : Mais avant ça, on les a marqué des numéros 1,2 et 4.
Alex : Il est où le 3 ?
Leo : Ça va bientôt faire une semaine qu'ils cherchent.

Nunuche : Alex vient de m'appeler, ta nana les trucide au poker
Jules : normal, elle triche.
Nunuche : Et t'as pas pensé a les prevenir ?!!
Jules : La je fais d'1 pierre 2 coups
Jules : 1 ca apprendra a mes potes a pas preferer MA copine a MOI
Nunuche : ....
Jules : 2 si je cafte pas, elle fait 50/50 avec ses gains

Jules : Je comptais te le dire en face, mais comme tu peux pas me voir avant la semaine prochaine....
Eva : Oui ?
Jules : Je suis désolé, vraiment, je m'en veux, t'es une fille géniale, t'es magnifique, t'es trop cool, mes potes t'adorent.
Eva : ok... Mais ?
Jules : Mais j'en peux plus, on est ensemble en permanence, tu m'etouffes, je peux meme pas voir mes potes sans que tu t'incrustes, ca me pèse, faut que tu comprennes que j'ai besoin de temps entre mecs.
Eva : ok.
Jules : ok ??? C'es tout Ok??
Eva : Bah ouai c'est pas un problème, je peux dire non à chaque fois que les gars m'invitent.
Jules : attends, comment ça ils t'invitent ?
Eva : Bah oui ils m'invitent.
Jules : Donc a chaque fois que tu apparait aux soirees/bars/cine, c'est parcequ'ils t'invitent ?!
Eva : J'allais pas me ramener comme ça non plus... generalement, Tom me tel.
Jules : Tom, le tom qui vient d'appeler pour dire qu'il a plus de tix pour moi pour le concert de ce soir ?
Eva : Ah tu viens pas ?
Jules : Parce que toi tu y vas...?
Eva : Ah...euh... bah oui, il semblerait que tom m'ai refilé son dernier ticket.
Jules : ... Traitresse.
Eva : Ah... Et tu viens a la soirée de samedi ?
Jules : Quelle soiree ?!!
Eva : merde.

(ndr : Issu d'une partie de NWN)
<longgun0121> ya pa kelkun ki peu maprendre a arnaké ?
<Kaios> Si, j'ai un parchemin "Apprentissage de l'arnaque" là ... Tu le veux ?
<longgun0121> oué stp
<Kaios> Ca fera 15 000 PO.
* longgun0121 donne "15000" pièces d'or à Kaios.
* Kaios donne "Parchemin vierge" à longgun0121.
<longgun0121> hin ? mé c 1 parchem1 viérge !
<Kaios> Bah voilà, tu as compris comment on arnaque les n00bs ...
<longgun0121> fdp !
<Kaios> Ca ne te tente pas, un parchemin "Hack de compte" ?
<longgun0121> koi encor salo
<longgun0121> ca exist ?
<Kaios> Ouaip. Regarde, avec ça, je peux taper l'autre joueur sans qu'il se défende.
* Kaios attaque pourfendeurdu51N.
<longgun0121> tro for
<Kaios> 75 000 PO et il est à toi.
<longgun0121> mé g plu que 12591 po, moi
<Kaios> Va pour 12 591 ...
* longgun0121 donne "12591" pièces d'or à Kaios.
<Kaios> Bien, pour l'activer, tu fais Ctlr Alt Suppr puis T sur ton clavier.
* longgun0121 a quitté la partie.
<pourfendeurdu51N> Hé, Kaiso, d'où tu m'attaques pendant que je suis afk, toi ?
<Kaios> Scuze ... Pour la peine, j'te passe 12 000 PO :D
<pourfendeurdu51N> D'où t'as tant d'argent ?
<Kaios> J't'expliquerai ...

Repost 0
Published by nestorpoulpo - dans bashFR
commenter cet article

Présentation

Recherche

Pages

Catégories